Aller au contenu principal

5 techniques pour s’adapter au monde moderne de la philanthropie

5 techniques pour s’adapter au monde moderne de la philanthropie

monnaie

360° CONTENU COMMANDITÉ

Survol du monde moderne de la philanthropie et pourquoi les OBNL doivent s’y adapter.

 

Le mot « moderne » nous fait souvent penser à la technologie, au changement, à la nouveauté, parfois même à un dispositif complexe et innovant permettant d’améliorer les processus. Cependant, le mot « moderne » n’est pas toujours synonyme de « complexe ». Pour les OBNL cherchant à assurer leur longévité, s’adapter au monde moderne de la philanthropie implique souvent des changements simples visant à attirer une génération plus jeune de donateurs et de donatrices. 

L’un des éléments de base de la philanthropie moderne est la confiance. Pour les OBNL, cela se traduit par la mise en œuvre de stratégies d’engagement des donateur.trice.s qui cimentent la confiance du public. Le rapport 11 tendances en philanthropie pour 2021 indique que les personnes donnent leur confiance lorsqu’elles observent des « compétences (tenir ses promesses) et des comportements éthiques (faire le bien et travailler à l’amélioration de la société). » Cela signifie que, pour gagner la confiance, les OBNL doivent adopter des pratiques innovantes qui améliorent la société et démontrer aux donateur.trice.s les résultats tangibles de leurs contributions. 

Pour les OBNL, l’importance de s’adapter pour attirer les donateur.trice.s s’explique par trois raisons essentielles. Tout d’abord, les organismes à but non lucratif cherchent à poursuivre leurs actions positives pendant de nombreuses années et, pour ce faire, ils doivent conquérir une nouvelle génération de donateur.trice.s (principalement la génération Z et les millénariaux qui sont de plus en plus impliqués dans la philanthropie). Deuxièmement, l’évolution du virtuel  fait peu à peu tomber les murs géographiques. Cela offre aux organismes une occasion unique d’obtenir des dons et d’étendre leur portée au-delà des barrières physiques, grâce aux dons en ligne. Par exemple, 31 % des donateur.trice.s plus jeunes sont plus enclin.e.s à donner en dehors de leur localité. Enfin, les OBNL devraient prioriser l’innovation dans leurs opérations. En stagnant, ils risquent de se laisser submerger par les changements d’environnement, qu’il s’agisse des dons en ligne ou de ce que la génération de donateur.trice.s plus jeune recherche.

Cela dit, avant de se lancer dans cette aventure, un organisme se doit d’abord d’adopter une mentalité d’innovation en veillant à se concentrer sur les choses à améliorer, plutôt que de s’enliser dans la routine de ce qui a toujours été fait. Allez au-delà des conventions, une étape à la fois! Voici 5 mesures pratiques que votre organisme peut mettre en œuvre dès aujourd’hui. 

  1. Établir des relations transparentes basées sur les résultats : Les donateur.trice.s d’aujourd’hui accordent de la valeur aux organismes qui montrent les résultats tangibles de leurs dons, car ils.elles veulent savoir que leurs actions font une différence auprès des communautés dans le besoin. Il est donc important d’accroître la transparence en montrant aux personnes qui ont déjà donné comment leur don soutient la communauté et en leur en communiquant régulièrement les résultats tangibles de vos programmes ou de vos projets.
  2. Optimiser les processus d’arrière-plan pour assurer votre longévité : Soyez constamment à la recherche de solutions qui vous font gagner du temps et économiser des ressources, afin d’exploiter au mieux ces ressources et votre budget. Par exemple, adoptez des outils organisationnels qui simplifient la définition des besoins et la gestion des dons. 
  3. Créer des expériences de don en ligne et rejoindre les donateur.trice.s là où ils.elles sont : Depuis la pandémie de COVID-19 (et même avant), les organismes admettent que les donateur.trice.s plus jeunes préfèrent faire des dons en ligne. En effet, cela leur permet d’aider rapidement, sans quitter leur domicile. Pour les organismes, cela implique de se montrer flexibles, d’accepter de nouvelles formes de paiement électronique (p. ex. PayPal, Stripe) et d’offrir des opportunités de dons et d’engagements en distanciel. 
  4. Impliquer les donateur.trice.s avec des opportunités innovantes : Permettre à un.e donateur.trice de s’impliquer auprès de votre organisme de plusieurs façons (p. ex. par un produit, un service ou un don monétaire) lui permet de contribuer et de s’impliquer dans votre travail dans toute la mesure de ses capacités. Intégrez des opportunités uniques pour que vos donateur.trice.s puissent vous soutenir. Cette première étape vous aidera à tisser une relation durable avec eux.elles. 
  5. Diversifier votre portée en ligne pour accroître votre crédibilité et votre notoriété : Si votre organisation est active sur différents canaux en ligne, les donateur.trice.s potentiel.le la découvriront plus facilement et davantage de personnes prendront conscience de ce que vous cherchez à accomplir. Vous pouvez ainsi accroître votre crédibilité en partageant les statistiques de vos résultats sur différents réseaux qui s’adressent à un public plus jeune, incluant TikTok, Instagram et Twitch. 

 

Nos auteurs et autrices invité.e.s s’expriment à titre personnel. Leurs opinions ne reflètent pas nécessairement celles d’Imagine Canada.

Entrepreneure, dirigeante expérimentée et cadre d’exploitation, Libi a pour mission d’aider ceux qui en ont le plus besoin grâce à sa plateforme innovante, Geenees. Geenees est à tête de la philanthropie moderne et aide les organismes à but non lucratif à s’actualiser et à attirer de nouvelles générations de donateur.trice.s.

Abonnez-vous à Imagine 360°
Restez à l'affût des nouvelles provenant de notre secteur.
Vous pouvez vous désabonner en tout temps en cliquant sur le lien indiqué dans votre courriel de confirmation.
Imagine Canada, 65 St Clair Avenue East, Suite 700, Toronto, ON M4T 2Y3, info@imaginecanada.ca
First and Last name
Language
Deux hommes servant de la nourriture
Autre blogue

Règles assouplies pour soutenir les organismes sans statut de bienfaisance : une nouvelle avenue pour les bailleurs de fonds.

Les groupes communautaires et organismes à but non lucratif (OBNL) fournissent des services essentiels dans les communautés partout au Canada. Toutefois, sans statut d’organisme de bienfaisance, ils évoluent largement à l’écart du milieu philanthropique – jusqu’à maintenant.

Malia Rogers et l’équipe de Connexion subvention

Autre ressource

8 astuces de collecte de fonds pour les petits OBNL